<< retour L'église de Rindschleiden  

L'église de Rindschleiden avec ses fresques du 15e et 16e siècle, qui se concentrent sur plus de 170 m2, a été bâtie au 10e siècle et au 16e siècle, où elle a été consacrée à Saint Willibrord.

C'est dans la commune de Wahl et cachée dans une vallée encaissée, que se trouve la plus petite localité du pays, qui possède pourtant une des plus belles et des plus vieilles églises: Rindschleiden. En face de l'église, on peut voir la modeste école, abritant aujourd'hui le Café MIRO.

L'église a été construite au 10e siècle en l'honneur de tous les saints. Ce n'est qu'au 16ème siècle qu'elle fut consacrée à St Willibrord. Au départ ce n'était qu'une chapelle de 5 x 10 mètres, qui à partir de 1535 fut agrandie à plusieurs reprises, de sorte qu'on peut y reconnaître différents styles. Lors de la dernière restauration, le plancher a été arrangé de manière à ce qu'on puisse voir les fondations de l'ancienne chapelle. Entre la nef et le chœur, une grille enfoncée dans le sol permet de jeter un regard sur les restes de ces murs de fondation historiques. Le regard est attiré par les fresques de la première moitié du 15ème siècle qui ont une superficie de 170 m2.

Cette photo permet de voir les différentes étapes de l'évolution de l'église (tour - élargissement: 2e période gothique, en blanc - agrandissement du choeur: 1ère période gothique, en pierres - enfin la sacristie:en blanc) - photo: Antoinette Ney-Schuler
(photos: David Flammang)

Les fresques

Ce n'est qu'en 1952 qu'elles ont été redécouvertes, dégagées et restaurées. Bien que plusieurs fresques soient très abîmées, il est encore possible de reconnaître ou de deviner la plupart des scènes. Ces fresques ne servaient certainement pas seulement de décoration iconographique, mais devaient permettre à tous, surtout aux analphabètes, de comprendre les scènes bibliques importantes. L'église est classée monument national.

Réplique du baptistère du 15e S dont l'original se trouve à l'intérieur de l'église A droite, la source St.Willibrord (captée) , à gauche, le baptistère - (photos: David Flammang)

Source St.Willibrord

Il semble qu'avant 1437, la cure dépendait d'Echternach, il semble même qu'il s'agisse d'une création echternachoise. La tradition attribue à St Willibrord un grand nombre de sources qu'il aurait fait surgir du sol à l'aide de son bâton miraculeux. La source St Willibrord de Rindschleiden est déjà mentionnée en 1590. Elle a été restaurée, il y a quelques années. Les fonds baptismaux en pierre que l'on a retrouvés et exposés ici donnent au site une atmosphère très impressionnante. Le dimanche de Pentecôte, les 5 cures de Arsdorf, Buschrodt, Rambrouch, Rindschleiden et Wahl se rendent chaque année à la source St Willibrord pour honorer la relique de St Willibrord, un morceau de silicium. A cette occasion, on célèbre un office religieux en plein air.

Anciennes pierres tombales La tour d'entrée de l'église construite au 12e S (2e période romane)

L'église est ouverte tous les jours de 9 à 18 heures. Mais en hiver, elle est fermée à la tombée de la nuit (vers 17h).

Responsable visites guidées (langue luxembourgeoise et allemande)
Jean Ferber:
Mail: jean.ferber@education.lu
Tel: 691 838 644

<< retour